Que peut-on faire pour être au courant des changements ?

Bonjour,

Dans mon billet précédent, je répondais à certaines questions en relation à nos accès. La dernière question concernait le manque d’informations que nous avons sur les changements effectués par les éditeurs et les fournisseurs d’accès électroniques.

On ne se contente pas de dire que ça change et qu’on n’a pas le contrôle. Il est évident que je ne peux pas dire aux fournisseurs d’arrêter de changer leurs plateformes parce que je ne comprends plus comment le site fonctionne, que les liens ne se redirigent pas comme ils le devraient, parce que, parce que…

Mais, je peux être plus au courant, être pro-active !

Comment fait-on pour être au courant des changements ? Comment fait-on pour savoir qu’il y a des problèmes avant même qu’ils se produisent ici, à l’UQAM ? Comment fait-on pour prévenir au lieu de guérir ?

  • Je m’abonne aux lettres d’information si c’est possible. Agrégateurs, fournisseurs, éditeurs, agences d’abonnement…
  • Je vérifie les changements le plus tôt possible après qu’il soient faits ou dès que je suis au courant.
  • Je m’abonne aux listes de discussion SFX et MetaLib, autant au Québec qu’au niveau international. Ça m’a permis d’éviter des écueils en me mettant au courant de certains changements qui allaient affecter nos outils et nos accès. Ces listes de discussions me permettent de trouver des solutions. Elles permettent à tous les membres des listes de partager leurs connaissances.
  • Je vérifie les mises à jour de SFX et je fais celles de MetaLib le plus tôt possible et je lis les documents qui sont envoyés avec les mises à jour. Ça me permet de tester ce qui est nouveau, de corriger ou de modifier les configurations qui en ont besoin, de rattraper des changements automatiques qui n’auraient pas dû être faits, d’activer nos titres et nos ressources dès qu’ils sont disponibles dans les bases de connaissances.
  • Je participe aux ateliers SFX pour me faire avancer dans la compréhension de cet outil. Ces ateliers me permettent de partager ce que je sais et d’augmenter mes connaissances en communicant avec les autres participants.
  • Je pose des questions par téléphone, courriel et chat!
  • Je lis des ententes parfois si je pense que ma réponse est là.
  • Je consulte les fichiers de titres des fournisseurs sur le site du consortium, le site du fournisseur, sur nos serveurs.
  • Je m’inscris pour avoir un compte administrateur chez nos fournisseurs. J’ai accès à plein d’informations comme des listes de titres plus récentes. Ce n’est pas toujours le cas, mais ça ne nuit pas.
  • Je lis les courriels envoyés par Carolle et Marie-Jeanne au sujet des prochains changements comme les nouvelles ententes. J’inscris les dates de ces changements dans mon calendrier Outlook pour faire le suivi et assurer qu’on ne perde pas l’accès ou que tout le contenu qu’on a payé est accessible.
  • Je m’abonne aux fils RSS de nouvelles sur les sites des fournisseurs si c’est possible.
  • Je m’abonne à leurs pages Facebook. Par exemple, Wiley annonce dans son statut qu’ils rencontrent présentement des problèmes d’accès :

Bonne journée !